Histoire sans fin

C’est l’histoire d’une fille qui s’appliquait tellement à être en pause qu’elle ne s’était pas rendu compte que c’était la fin de la pause.

C’est l’histoire d’une fille, control freak du retroplanning PMA, qui apprend avec surprise qu’on est déjà en juillet. C’est l’histoire d’une fille qui ne s’attendait pas à entendre son homme lui dire J’ai eu l’andrologue au téléphone, pour moi tout est bon, il faut que tu appelles la gynéco pour tes traitements. C’est l’histoire d’une fille qui pour la première fois depuis 3 ans a dû ouvrir son agenda pour savoir où elle en était de son cycle. C’est l’histoire d’une fille qui constate avec surprise que J1, ça aurait dû être hier. C’est l’histoire d’une fille qui ressort du placard la boîte où sont cachés les médicaments restants de la précédente tentative, la boîte qu’elle a l’impression d’avoir rangée hier. C’est l’histoire d’une fille qui a reçu ses ordonnances, qui n’attend plus que J1 pour remplir son frigo et ses placards de nouveaux traitements.

C’est l’histoire sans fin d’une fille qui attend J1.

 

… et puis Demain

Passée la colère, passée la douleur, il reste la tristesse – il n’y aura pas de bébé en 2017. Il reste la frustration de n’avoir aucun embryon au congel. Et il reste l’envie d’aller de l’avant, de recommencer, de se battre, de gagner cette fois.

Retour à l’hôpital. Prise de sang, attente des résultats. Je commence à connaître toutes les internes du service PMA : celle de ce matin m’a fait les deux dernières échographies de la stimulation. Je suis soulagée que ce ne soit pas celle qui m’a annoncé la GEU lundi. L’échographie ne montre toujours rien hors de l’utérus, et le taux a commencé à baisser : 170 UI (il était de 180 lundi). Vous avez des questions ? Oui, plein. Merci d’avoir pris le temps d’y répondre, merci de m’avoir expliqué avec de grands gestes de vos bras pour mimer mon utérus et mes trompes. Merci d’avoir conclu si d’autres questions vous reviennent d’ici lundi, n’hésitez pas, envoyez un mail.

Lire la suite de « … et puis Demain »

Bye bye docteur S, bonjour PMA

« C’est la première fois que vous venez ? » Le docteur S. est un gynécologue très gentil, mais aussi un peu distrait.

Le docteur S. a grimacé à la vue de mes deux dernières courbes de températures en dents de scie. « Le clomid n’a pas l’air très efficace. »

Le docteur S. ne se souvenait pas bien de mon dossier, alors je lui ai remontré le spermogramme qu’il avait déjà examiné il y a 2 mois. Il a grimacé.

Lire la suite de « Bye bye docteur S, bonjour PMA »

Où Sol fait ses comptes et se rend compte que le compte n’y est pas (encore)

Depuis qu’elle attend, Sol compte.

Sol compte les cycles, les jours, les degrés Celsius… Aujourd’hui, elle en est à C16 J14, mais aussi à

– 1 an d’essai révolu

– 2 jours à attendre jusqu’au prochain rendez-vous avec mon gynécologue

– 3 boîtes de clomid

– 4 semaines à attendre jusqu’à notre premier rendez-vous dans un centre PMA

– 5 amies proches qui ont accouché en 2015

– 6 boîtes de tests d’ovulation payées à prix d’or

– 7 € dépensés il y a 18 mois pour un test de grossesse qui n’a pas encore servi

– 8% de spermatozoïdes présentant une forme normale

– 9 ans de pilule contraceptive

– 10 ans d’amour avec mon chéri

– 11 courbes de température, dont 5 ne permettant pas de déceler une ovulation